Comment fonctionne le bracelet "anti-cancer"?

29 nov 2016 à 21h57
A l'heure ou la population mondiale vieillie et le nombre de cancer augmente sensiblement, Google se lance dans une course technoligique pour améliorer notre santé.

Comment fonctionne le bracelet anti-cancer ?
 
Google deviendrait-il le médecin du futur ?
 
En effet, la santé est un secteur qui intéresse de plus en plus le géant Google. D'ailleurs, Google a déposé un brevet original auprès de l’OMPI (Organisation mondiale de la propriété intellectuelle) : un bracelet préventif dans la lutte contre le cancer. Ce projet pourrait se concrétiser dans un délai de 5 à 10 ans.
 
Cette invention ingénieuse pourrait s'associer au brevet déposé en 2004 par la firme de Mountain View qui proposait des pilules contenant des nanoparticules. Voici donc deux technologies high-tech qui se complètent : les nanoparticules pour quantifier les cellules cancéreuses et le bracelet anti-cancer qui permettrait de détecter les marques laissées par les nanoparticules.
 
Attention ! Ce n'est pas un bracelet qui empêche d'avoir un cancer mais cette technologie permettrait de prévenir la maladie, un véritable bond dans le domaine de la santé.
 
 Objectif du bracelet anti-cancer : la prévention
 
Comme dit le dicton : Mieux vaut prévenir que guérir
 
On parle bien ici de prévention de cancer et non de guérison. Ces bracelets détectent les cellules susceptibles d'être cancéreuses sur des personnes non malades. Nous ne parlons pas ici de malades, mais bien de sujets sains. La prévention est donc l'objectif de ces bracelets et non la guérison. Anticiper la maladie permet de détruire les cellules et d'agir pour éviter la maladie avant que les cellules ne se développent.
 
Il semblerait que les nanoparticules pourraient détruire les cellules cancéreuses grâce à la résonance de champs magnétiques. Une fois « accrochées », les cellules malades seraient attirées par un aimant. Une fois ces cellules captées, elles sont analysées grâce à la technologie Nanoparticle Phoresis réalisée par des ondes infrarouges, des pulsations acoustiques ou encore des radiofréquences. Bien entendu on parle ici au « conditionnel » car rien n'est encore vérifié scientifiquement.
 
 
Google : un labo santé
La santé est un secteur qui intéresse de plus en plus les ingénieurs du géant américain de l’Internet. On ne compte plus les objets connectés destinés à surveiller notre bien-être et à prévenir les maladies.
 
En parallèle de ce bracelet anti-cancer, Google travaille actuellement sur d’autres solutions telles que :
  • des lentilles connectées qui mesurent le taux de glycémie des diabétiques
  • la Google Car, une voiture à conduite automatique
  • ou encore un système de consultation médicale en ligne.
 Google cherche des partenaires scientifiques, des instituts de recherche ou des laboratoires pharmaceutiques pour lancer d'autres projets. Avis aux amateurs...
 
Source :
http://www.rfi.fr/ameriques/20150406-google-planche-bracelet-anticancer/
 

Commentaires

Soyez le premier à poster un commentaire !

Ajouter votre commentaire

Derniers articles du blog

Nouveautés & Promotions

Abonnez-vous pour recevoir toute l’actualité, les promotions et les nouveautés de Quai des seniors par email.